Sommeil : La chasse aux idées reçues

Dormir comme un bébé... doux rêve pour certains. En un siècle, nous avons perdu 2 heures de sommeil, 1h30 en 50 ans et 1 heure en 20 ans. Les adolescents des années 70 dormaient 2 heures de plus par nuit que ceux d'aujourd'hui... 50 % de la population est sujette à des insomnies occasionnelles... Mais que s'est il passé en quelques années ? Pourquoi avons nous de plus en plus de mal à dormir ? Le sommeil est devenu un enjeu majeur de santé publique car le manque de sommeil nuit à notre santé et à notre équilibre en occasionnant des pathologies graves. Dormir n'est pas une perte de temps, Il nous faut réapprendre à dormir urgemment !





















La pratique de la sophrologie est une aide précieuse pour les problématiques de sommeil et notamment des insomnies. Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez visualiser les différentes insomnies et les possibilités liées à la pratique de la sophrologie.


L'insomnie est dite occasionnelle, si elle est présente au moins 3 fois par semaine durant moins d'un mois, elle devient chronique lorsqu'elle est là depuis 3 mois. Toutefois, même une insomnie occasionnelle peut rapidement se chroniciser et il convient de se faire accompagner rapidement pour ne pas créer un "conditionnement insomniaque".

Pour aller plus loin, vous pouvez aller lire mon autre article de blog "Le B.a.ba du sommeil" et n'hésitez plus à vous faire accompagner si le manque de sommeil devient trop présent dans votre quotidien et vous empêche de vivre normalement.


Si vous avez des doutes sur votre besoin de consulter, pouvez vous simplement la question "Comment est ce que je me sens dans la journée ?"

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout