Sophro - NATURE

cheminement_edited
20200409_183806
100683050_1169633573386508_9016727549492
20180730_134936
98187091_1159867544363111_24854676382731
De nombreuses études scientifiques ont permis d’étudier les effets réels de la nature sur notre niveau de bonheur et de bien être. Une randonnée ou une simple promenade avec notre chien permet de diminuer le niveau de notre stress, nos ruminations s’évaporent, ainsi que notre fatigue mentale et physique.

 

 

Prendre soin de son écologie intérieure

L'écologie intérieure est une branche de l’écologie. Développement personnel et développement durable sont liés, ils ont la même origine et la même finalité : Equilibrer les liens intérieurs et extérieurs en les préservant. Le terme écologie vient du grec et signifie « science de l’habitat ». Notre corps n’est-il pas notre habitat ? L’écologie intérieure personnelle passe par une meilleure connaissance de soi et le respect de sa propre nature intérieure. La sophrologie a le même objectif pour favoriser une meilleure interaction du soi avec le monde des autres et des choses. S’épanouir, développer sa connaissance de soi pour pouvoir vivre sereinement en ayant plus conscience de ce qui nous avons au plus profond de nous, plus conscience de qui nous sommes et ce qui nous fait vibrer. « Lorsque j’ai conscience de quelque chose, je porte une attention particulière à ce que je vis, je fais preuve d’une certaine qualité de présence au monde et à moi-même » - Richard Esposito

Développer son écologie intérieure grâce à des pratiques de sophrologie dans la nature et en lien avec l’environnement naturel, permet d’aborder la sophrologie d’une manière différente. Selon le besoin de la personne, la Sophro-NATURE peut être adaptée très facilement. L’écoute des oiseaux peut permettre une reconnexion au vivant plus rapide pour des personnes en dépression ou en burn-out. Pour les sportifs, l’écoute du corps est facilitée par des marches à des allures différentes ou de dénivelés différents. Les exercices visant à une meilleure connaissance de sa respiration sont beaucoup plus ludiques à faire dans un environnement naturel qu’en cabinet. Développer sa sensorialité à l’aide des odeurs de la garrigue ou le goût des tomates du potager, c’est quand même autre chose.

satishkuhmar.jpg
Des pratiques en lien avec les saisons

 

En lien avec la Nature, les pratiques sont reliées aux quatre saisons et propose un programme de reconnexion à soi-même et une reconnexion à la sensorialité. Que ce soit en séances individuelles ou en séances de groupe, les pratiques respectent les besoins de notre corps en fonction de la saisonnalité.

  • Au diapason du printemps : S’éveiller et s’émerveiller - Pour la nature, le printemps est une renaissance. Les animaux sortent  de leur hibernation, les premiers bourgeons commencent à sortir, les feuilles repoussent, les fleurs éclosent. La nature s’illumine de différentes couleurs et elle renait de ses cendres d’hiver pour s’épanouir en été. A l’instar de la nature, l’énergie de notre corps se réveille : nous nous sentons plus énergique, avec de nouvelles envies, besoin de prendre le soleil, besoin de l’extérieur pour sortir notre corps de l’engourdissement hivernal, mais, tout bouge aussi à l’intérieur de notre corps.  Tout ce remue ménage peut occasionner un émoi hormonal qui fatigue et nos émotions peuvent être en dent de scie. Notre foie est l’organe le plus impacté dans cette saison : nettoyage, alimentation saine, suivre son rythme biologique et veiller à son sommeil nous aideront.

  • Un exemple du programme du printemps 2021 en séances collectives

       J’échange avec la nature grâce à ma respiration et je m’ouvre en grand

       J’ai les pieds sur terre : Je suis vivant et je suis là bien présent

       Je me prends pour une graine : Je bouge et j’écoute mon corps

       C’est quoi mes besoins du moment ? : Le message de l’arbre

 

Pour aller plus et savoir comment Sophro-NATURE est née : Clic